PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Explosion devant l’ambassade de France au Mali

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Explosion devant l’ambassade de France au Mali

Message par Admin le Jeu 6 Jan 2011 - 8:48


Explosion devant l’ambassade de France au Mali


La Mauritanie, l'Algérie et le Mali sont
les principaux territoires où agisse Aqmi.


Un homme a fait exploser, ce mercredi 5 janvier 2011, une bonbonne de gaz devant l’ambassade de France à Bamako, au Mali. L’explosion a fait deux blessés légers et l’auteur a été arrêté peu de temps après l’attaque. L’homme, d’origine tunisienne, s’est revendiqué de la nébuleuse terroriste al-Qaïda.

Mercredi en début de soirée, un homme armé a fait exploser une bonbonne de gaz devant l’ambassade de France au Mali, à Bamako. L’attaque a blessé légèrement deux personnes.

L’homme serait d’origine tunisienne et s’est revendiqué d’al-Qaïda devant les policiers. Il a été interpellé peu de temps après l’attaque. Selon l’AFP, il ferait parti d’un groupe de combattant d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le Sahara. Durant l’attaque, il aurait aussi tiré plusieurs coups de feu vers le portail de l’ambassade.

Les autorités françaises ont confirmé cette explosion, expliquant qu’elle n’était pas d’origine accidentelle, sans apporter plus de détail. « Une enquête est en cours », a expliqué Caroline Fages, la porte-parole adjointe du ministère de l’Intérieur.

Il faut rappeler qu’Aqmi séquestre actuellement cinq Français, un Togolais et un Malgache enlevés au Niger en septembre 2010 et détenus dans le nord-est du Mali.

Une attaque similaire visant la représentation française à Bamako avait déjà eu lieu en août 2009. Un attentat revendiqué par la branche maghrébine d’al-Qaïda. Un jeune homme s’était alors fait exploser près de l’ambassade de France blessant deux gendarmes et une Mauritanienne.


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 1:27