PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Le Budget général du Bénin pour 2011 s’élève à 1099 milliards 375 millions CFA

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Le Budget général du Bénin pour 2011 s’élève à 1099 milliards 375 millions CFA

Message par Admin le Jeu 28 Oct 2010 - 10:03




Le Budget général du Bénin pour 2011 s’élève à 1099 milliards 375 millions CFA



APA-Cotonou (Bénin) Le projet de loi de finances du Bénin pour la gestion 2011 est équilibré en ressources et en charges à 1099.375 milliards CFA contre 1346.439 milliards CFA pour l’année précédente, soit une diminution de 247 064 milliards CFA correspondant à un taux de régression de 18,3 pour cent, a appris lundi APA de source gouvernementale.

Ce projet de budget qui sera transmis au Parlement pour adoption prévoit, entre autres, des ressources intérieures évaluées à 824 691 milliards CFA contre 949 994 milliards en 2010, soit une réduction de 125 303 milliards de francs correspondant à un taux de régression de 13,2 pour cent.

Il découle un besoin de financement évalué à 274 684 milliards de francs, en diminution de 121 761 milliards par rapport à celui de 2010 qui était de 396 445 milliards de francs, soit un taux de régression de 30,7 pour cent.

« Cette diminution du déficit s’explique par l’ambition de l’exécutif de poursuivre en 2011 l’œuvre de construction d’une économie émergente c’est-à-dire véritablement prospère », indique la même source.

Dans cette vision et en dépit de nombreuses contraintes, le projet de budget général de 2011 se veut réaliste et renforcera certaines mesures en cours notamment l’amélioration de la productivité, de l’agriculture et la poursuite de l’intensification de la mécanisation. Il s’agit aussi de l’intensification des aménagements hydro agricoles, du développement de l’irrigation et de l’utilisation des énergies.

Ce projet consacrera également, selon la même source, la poursuite de la politique des grands travaux à travers la rénovation et la densification du réseau routier, la réhabilitation, la modernisation et l’extension du réseau ferroviaire, de même que la poursuite et l’extension à l’ensemble du territoire national de la politique des logements économiques.

Les autorités étatiques ambitionnent également de poursuivre la modernisation du Port de Cotonou, la reprise du trafic portuaire et des autres services misant notamment sur la fin probable de la crise économique internationale et des bonnes perspectives des relations économiques avec le Nigeria.

Les efforts au niveau de l’éducation et de la santé seront également poursuivis de même que la réalisation des infrastructures et le renforcement des ressources humaines.

« Les principales hypothèses macroéconomiques liées à ce choix stratégique pour le compte de 2011 visent à atteindre, entre autres, un taux de croissance de 3,5% contre 2,8% en 2010 et un taux d’inflation de 2,8% en dessous de la norme communautaire de 3%.

Le Bénin veut également atteindre un taux de pression fiscale de 18% ; un taux d’investissement public d’environ 9,1 % du PIB et enfin un solde budgétaire base ordonnancement, représentant -0,9% du PIB », souligne la même source.







_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 9:03