PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Facebook supplante Yahoo! et se hisse au 3e rang mondial

Partagez
avatar
guyardo
Adepte
Adepte

Messages : 84
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Age : 35
Localisation : Bénin

Facebook supplante Yahoo! et se hisse au 3e rang mondial

Message par guyardo le Ven 7 Jan 2011 - 17:32


Facebook supplante Yahoo! et se hisse au 3e rang mondial



La page d'accueil du site Facebook

Le site internet de socialisation Facebook a nettement dépassé les sites du groupe Yahoo! en novembre pour se hisser au troisième rang mondial, derrière Google et Microsoft, a-t-on appris auprès du cabinet ComScore.

Selon des chiffres mondiaux de fréquentation d'internet communiqués mercredi à l'AFP, Facebook a obtenu 647,5 millions de visiteurs uniques en novembre, prenant le large devant Yahoo! (630,3 millions de visiteurs uniques).
En octobre, Yahoo! n'avait qu'une très légère avance (633,5 millions contre 633,0). Et en novembre 2009, Yahoo! dépassait Facebook de presque 40% (601,5 millions contre 438,1).

Sollicités par l'AFP, Facebook et Yahoo! n'ont pas réagi à ces chiffres, qui confirment l'inexorable montée en puissance du réseau social aux plus de 500 millions de membres actifs, et le déclin d'un ancien pionnier d'internet.

Désormais presque un internaute sur deux dans le monde (49,3%) fréquente Facebook, le site confirmant par ailleurs sa place de premier en termes de durée de fréquentation de ses pages (plus de quatre heures et demie en moyenne par visiteur et par mois, contre trois heures pour Google).

Pour autant, Google reste de loin numéro un de la fréquentation, avec 73,8% de pénétration, soit 970,1 millions de visiteurs uniques, devant les sites Microsoft (869,4 millions et 66,2%), notamment le moteur de recherche Bing et la messagerie Hotmail.
Désormais le modèle Facebook, qui propose aux internautes une navigation d'internet personnalisée, basée sur leurs propres préférences et centres d'intérêts et ceux de leurs amis, est la référence pour l'ensemble des acteurs du web, qui tous, de Yahoo! à Microsoft en passant par Google, se mettent à injecter des dimensions "sociales" dans leurs services.

Les moteurs de recherche intègrent des résultats fournis par les réseaux sociaux, comme Facebook mais aussi Twitter.
Quant à Yahoo!, il fait de son mieux pour rester dans le coup en offrant de plus en plus de services qui ont fait leurs preuves sur Facebook, comme les jeux de Zynga (Farmville, etc.), ainsi que des offres de commerçants réservés aux utilisateurs de ses pages.
Mais Facebook multiplie aussi les innovations qui devraient accroître encore sa popularité, comme un service de messagerie permettant de communiquer depuis ses pages avec des internautes ne fréquentant pas encore le réseau social, ou la possibilité de diffuser au-delà du site des photos mises en ligne sur cette plateforme.

Facebook, co-fondé par le plus jeune PDG milliardaire du monde, Mark Zuckerberg, 26 ans, du temps où il était étudiant à la prestigieuse université Harvard, existe depuis 2004.

Il n'est pas encore coté en Bourse et donne aucune indication sur la date d'une éventuelle introduction, alors que, selon des informations de presse, le cours de ses actions échangées de gré à gré le valoriserait désormais à plus de 42 milliards de dollars.
Yahoo! a dix ans de plus, et Google a été fondé en 1998. Microsoft, fondé en 1975 et qui s'est lancé sur internet vingt ans plus tard, fait pour sa part figure d'ancêtre.

Le chiffre d'affaires annuel de Facebook est généralement estimé autour du milliard de dollars, contre 21,7 milliards de dollars attendus cette année pour Google, 4,57 milliards attendus pour Yahoo!, en recul, et 62,5 milliards de dollars pour l'exercice 2009-10 de Microsoft.

    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 19:18