PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Le service des vignettes prend feu : Un incendie criminel s’est déclenché hier, au Plateau au service des vignettes

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Le service des vignettes prend feu : Un incendie criminel s’est déclenché hier, au Plateau au service des vignettes

Message par Admin le Mer 9 Fév 2011 - 17:38


Incendie criminel aux finances : Le service des vignettes prend feu : Un incendie criminel s’est déclenché hier, au Plateau au service des vignettes.




Mardi 8 février 2011. Abidjan. Un immeuble des finances en proie aux flammes


Un incendie criminel s’est déclenché hier mardi 8 février 2011, aux environs de 12 heures au 3e étage de l’imposant immeuble des finances sis au Plateau. Très vite, le feu s’est propagé dans l’ensemble du pallier pour atteindre le 4e étage. Les Sapeurs-pompiers de l’Indénié alertés, sont arrivés une heure plus tard sur les lieux. Mais contre toute attente, les soldats du feu ont rencontré d’énormes difficultés pour trouver un bouchon d’eau afin de circonscrire les flammes. Pour y parvenir, ils se sont déportés vers le stade Félix Houphouët-Boigny où un bouchon d’eau leur a permis de s’approvisionner en eau. Durant deux heures, les Sapeurs-pompiers ont lutté pour parvenir à circonscrire le feu qui très rapidement, a gagné l’autre façade de l’immeuble. Les agents des finances affolés et qui se sont regroupés en bas de l’immeuble, regardent impuissamment le feu consumer leurs bureaux. « Tout s’est passé très rapidement. Les flammes ont commencé à gagner l’ensemble des bureaux et il était très étouffant et menaçant. Nous avons pu sauver ce que nous pouvons ». A déclaré Jean, un agent des finances. Un responsable qui a requis l’anonymat a fait savoir que le service informatique qui se trouve au 3e étage a été épargné grâce à la vigilance de certains employés. Ils ont pu aménager aussitôt dès le déclenchement de l’incendie. Les pompiers qui étaient sur le lieu n’ont pu nous donner l’origine précise de cet incendie. Notre tentative pour leur arracher quelques mots a été vaine. Faut-il noter qu’il y a quelque temps, un incendie avait ravagé le 12 étage du même immeuble. La réfection des bureaux situés au 12e étage s’est achevée depuis longtemps. Cependant, depuis le vendredi dernier, les travaux entrepris par la Cmi (une entreprise de bâtiment) sont presque terminés. Les employés trouvés sur le chantier nous ont affirmé qu’ils étaient en train de démonter le monte-charge. « Nous avons fini de démonter le monte-charge. Nous attendons de le transporter aujourd’hui, même à notre bureau lorsque le feu s’est déclenché ». A raconté un employé de la société Cmi trouvé sur place. Le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget, M. Koné Katinan s’est rendu sur les lieux du sinistre pour prendre le pool de la situation. De même, le Cma Philippe Mangou pour avoir le cœur net a fait un tour dans les environs pour jeter un coup d’œil et apporter son soutien aux soldats de feu déployés sur le lieu du sinistre. Une chose est certaine, les pyromanes n’ont pas atteint leur objectif qui consistait à brûler les archives du service des vignettes.



_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 23 Juil 2017 - 2:40