PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Crise Post–Electorale : Des chars, des soldats burkinabé et sénégalais à Bouaké

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Crise Post–Electorale : Des chars, des soldats burkinabé et sénégalais à Bouaké

Message par Admin le Jeu 20 Jan 2011 - 16:16


Crise Post–Electorale : Des chars, des soldats burkinabé et sénégalais à Bouaké




Bouaké, le fief de la rébellion ivoirienne est depuis quelques jours, le théâtre d’intenses manœuvres de déstabilisation orchestrées par les Présidents burkinabé et sénégalais.

Ce ne sont plus des rumeurs. La menace est bien réelle. Depuis le mardi 18 janvier 2011, la ville de Bouaké est en effervescence. Et pour cause, 12 chars de combats, 5 camions de transport de troupes, 5 véhicules avant-blindés et 5 porte chars, sont arrivés dans la ville de Bouaké, fief des rebelles. Ces engins de la mort ont été accompagnés par 400 soldats burkinabè et 300 soldats Sénégalais. Cette force spécialement débarquée dans la capitale de la Vallée du Bandama, a été convoyée sous le label Ecomog pour incessamment faire la guerre à la Côte d’Ivoire. Les choses sont désormais claires et les Ivoiriens savent à partir d’aujourd’hui, les pays qui ont ouvertement déclaré la guerre à leur pays. Il s’agit du Sénégal et du Burkina Faso. Les Ivoiriens ne doivent pas s’étonner de voir les soldats des pays frères tels que le Sénégal et le Burkina Faso, s’engager dans une telle aventure qui leur sera sans doute fatale.

Nous sommes déjà en guerre depuis que les troupes de l’Onu ci tirent à balles réelles sur des Ivoiriens. Le peuple doit rester soudé et uni derrière son Président démocratiquement élu, Sem Laurent Gbagbo pour faire barrage à l’imposture. Les Ivoiriens savent aussi que, les pays qui font la guerre à leur pays ont un grand nombre de leurs ressortissants ici en Côte d’Ivoire. Nous sommes en guerre et chaque Ivoirien où il se trouve, doit avoir en esprit qu’il est en puissance un soldat. La population doit aider les Forces de défense et de sécurité (Fds), en dénonçant les collaborateurs ivoiriens qui seraient tentés d’herber les rebelles. Vous devez savoir une chose. Les soldats étrangers ne nous feront pas de cadeau. Ce sont des tueurs sans cœur qui débarqueront avec la ferme intention d’exterminer le peuple Ivoirien. C’est la guerre. Ce sont des Ivoiriens que les soldats burkinabé et sénégalais engagés aux côtés de la France viendront pour exécuter. Nous devons donc défendre âme et corps la Côte d’Ivoire qui reste pour nous le seul refuge. Patriotes, l’heure est venue pour la libération totale de ton pays, la Côte d’Ivoire.



_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017 - 7:33