PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Côte d`Ivoire: le médiateur de l`UA en Angola, soutien de Gbagbo

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Côte d`Ivoire: le médiateur de l`UA en Angola, soutien de Gbagbo

Message par Admin le Jeu 20 Jan 2011 - 15:51


Côte d`Ivoire: le médiateur de l`UA en Angola, soutien de Gbagbo




Le Premier ministre kenyan Raila Odinga, médiateur dans la crise ivoirienne, est arrivé jeudi en Angola, l`un des rares pays à soutenir Laurent Gbagbo, et prévoit de se rendre ensuite en Afrique du Sud, a indiqué son porte-parole Dennis Onyango à l`AFP.

Le porte-parole a aussi rejeté des déclarations du ministre des Affaires étrangères du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo selon lesquelles le dirigeant kenyan n`était plus souhaité comme médiateur en Côte d`Ivoire.

"Il ne s`est pas rendu là bas pour négocier avec Gbagbo", a déclaré M.Onyango à l`AFP par téléphone. "Il est un émissaire de l`Union africaine et ce que peuvent dire les gens de Gbagbo sur cette médiation n`a pas d`importance.
Son rejet n`a pas d`importance. Il est l`émissaire de l`UA".

Un éventuel retour de M. Odinga en Côte d`Ivoire n`a cependant pas été évoqué après le refus de Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir en dépit des appels internationaux à céder le place à son rival Alassane Ouatara, dont l`élection à la présidence de la République a été reconnue par la communauté internationale.

Les pays membres de la Communauté économique des Etats d`Afrique de l`ouest (Cédéao) ont menacé de recourir à la force s`il refusait de partir.

"Le mandat (d`Odinga) est que l`UA a décidé que Gbagbo a perdu", a relevé son porte-parole.

"Il (Odinga) lui (Gbagbo) a transmis le message. Il (Gbagbo) l`a rejeté parce qu`il n`a pas bougé de sa position. Le Premier ministre (kenyan) a dit très clairement qu`en cas d`échec de la position de l`UA pour une solution pacifique, la force sera employée", a-t-il ajouté.

Après son départ de Côte d`Ivoire mercredi et avant l`Angola, M. Odinga s`était rendu dans trois pays de la Cédéao: le Ghana, qui est opposé au recours à la force, ainsi que le Mali et le Burkina Faso.

Au Burkina Faso, le médiateur a menacé Laurent Gbagbo de sanctions économiques s`il ne cédait pas le pouvoir.

En Angola, l`un des rares pays à soutenir Laurent Gbagbo, il devait rencontrer le président Jose Eduardo dos Santos.
M. Odinga devait ensuite se rendre à Pretoria pour rencontrer le président Jacob Zuma jeudi soir, selon M. Onyango. Il devait retourner à Nairobi vendredi.
Par ailleurs, le Premier ministre nommé par Ouattara, Guillaume Soro, est arrivé à Ouagadougou jeudi où il devait s`entretenir avec le président Blaise
Compaoré.

Le Conseil de sécurité de l`ONU a voté mercredi l`envoi de 2.000 hommes supplémentaires en Côte d`Ivoire et demandé au président sortant Laurent Gbagbo de lever le blocus du QG de son rival Alassane Ouattara.




_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 23 Juil 2017 - 2:38