PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Côte d`Ivoire : près de 80 blessés et des milliers de déplacés assistés à Duékoué

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Côte d`Ivoire : près de 80 blessés et des milliers de déplacés assistés à Duékoué

Message par Admin le Ven 7 Jan 2011 - 16:34


Côte d`Ivoire : près de 80 blessés et des milliers de déplacés assistés à Duékoué



Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Croix-Rouge de Côte d`Ivoire ont
soigné près de 80 personnes blessées lors de violents affrontements à Duékoué,
dans l`ouest du pays, et continuent d`y assister les personnes déplacées,
dont le nombre atteint environ 12 000


Genève/Abidjan (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire ont soigné près de 80 personnes blessées lors des violents affrontements de ces derniers jours à Duékoué, dans l'ouest du pays, et continuent d'y assister les personnes déplacées, dont le nombre atteint environ 12 000.

Depuis le début des violences à Duékoué, les volontaires de la Croix-Rouge recherchent jour et nuit les blessés qui leur sont signalés, malgré des conditions de sécurité difficiles. « Nous travaillons sans interruption depuis lundi. Je suis moi-même à la recherche d'une partie de ma famille », indique Christine Dehe Mahan, volontaire et coordinatrice des secours de la Croix-Rouge locale.

Le CICR a fourni du matériel médical pour soigner les blessés à l'hôpital et dans d'autres structures de santé de la ville. Les secouristes de la Croix-Rouge ont également évacué à la morgue les corps de 14 personnes tuées durant les affrontements.

Les nouveaux déplacements de population provoqués par les violences ont submergé les capacités d'accueil de la mission catholique de Duékoué. « On estime à 12 000 le nombre total de personnes déplacées qui y passent la nuit, mais ce chiffre fluctue au gré des événements », précise Edmond Corthésy, délégué du CICR. Une évaluation est en cours dans deux autres quartiers de Duékoué où des déplacés viennent d'arriver.

Aujourd'hui la Croix-Rouge a installé plusieurs dizaines de grandes tentes pour les familles déplacées et distribuera d'autres biens de première nécessité pour environ 5 000 personnes dans les prochains jours. Les équipes du CICR ont également réhabilité la pompe d'alimentation du château d'eau de la mission catholique et prévoient de mettre à disposition des déplacés un réservoir pouvant contenir jusqu'à 45 000 litres d'eau.

Après les premiers affrontements début décembre au nord de Duékoué, le CICR et la Croix-Rouge ivoirienne avaient déjà construit 16 latrines et 10 douches, réhabilité des points d'eau et distribué des bâches et des couvertures. Cette assistance va être étendue afin de satisfaire aux besoins des nouveaux déplacés.

En Côte d'Ivoire, depuis le 26 novembre 2010, la Croix-Rouge a soigné près de 670 blessés et évacué environ 300 d'entre eux dans des centres hospitaliers. Le CICR a fait don de 18 kits de pansements à 12 structures de santé (un kit permet de soigner 100 personnes blessées). Les deux organisations assistent également des déplacés internes ailleurs qu'à Duékoué, notamment dans la région de Bangolo, un peu plus au nord.

Enfin, le CICR a visité plus de 370 personnes détenues dans l'ensemble du pays et continue de subvenir aux besoins de réfugiés ivoiriens récemment arrivés au Liberia, notamment en eau et hygiène de base, ainsi que pour le rétablissement des liens avec leurs proches restés en Côte d'Ivoire.
Informations complémentaires :

Kelnor Panglungtshang, CICR Abidjan, tél. : +225 09 399 404
Steven Anderson, CICR Genève, tél. : +41 22 730 20 11 ou +41 79 536 92 50




_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 1:25