PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Pression du Fmi sur le gouvernement: Comment le Trésor a voulu paralyser Yayi

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Pression du Fmi sur le gouvernement: Comment le Trésor a voulu paralyser Yayi

Message par Admin le Jeu 6 Jan 2011 - 9:16


Pression du Fmi sur le gouvernement: Comment le Trésor a voulu paralyser Yayi



A-t-on jamais vu de mémoire d’homme, des agents du Trésor public refuser d’encaisser des sous que veulent verser les régies financières ? Pourtant, c’est ce qui s’est passé fin décembre 2010 au ministère des Finances, alors même que le Fonds monétaire international (Fmi) mettait la pression sur le gouvernement béninois…

C’est à croire que tout était fait à dessein pour empêcher Yayi Boni de s’adjuger l’aide de cette institution financière internationale. Tout le monde sait que le Fmi met depuis un bon moment la pression sur le gouvernement béninois pour faire monter les recettes de l’Etat. Condition sine qua non si le Bénin veut bénéficier de la cinquantaine de milliards promise par l’institution de Bretton Woods dans ce mois de janvier. Le gouvernement a donc mis la pression sur les régies financières pour que les recettes fin décembre 2010 soit consistantes afin d’obtenir ce crédit en janvier. Les régies financières se sont effectivement mobilisées. Leurs cadres ont sacrifié les fêtes de fin d’année pour renflouer les caisses de l’Etat. Mais grande a été la surprise de leurs agents de constater fin décembre, que les cadres du Trésor public refusaient d’encaisser l’argent rassemblé après tous ces efforts. Le Trésor public a carrément refusé d’encaisser les sous. Pourquoi ? Aucune raison avancée. Donc, certains reversements n’ont pas pu se faire. Ce qui va contre le gouvernement qui risque de perdre l’aide du Fmi. Dans les coulisses, on apprend que des responsables ont carrément dit qu’il faut empêcher Yayi Boni d’atteindre les objectifs fixés par le Fmi. Donc, il faut le priver de cette aide de l’institution financière internationale. Incroyable mais vrai. Nous reviendrons sur le dossier pour situer les responsabilités. Car, il n’est pas exclu que même des responsables au sommet du ministère des Finances soient complices.


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 6:26