PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Les leçons de Me Houngbédji à Yayi

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Les leçons de Me Houngbédji à Yayi

Message par Admin le Jeu 23 Déc 2010 - 12:49


Les leçons de Me Houngbédji à Yayi


Le candidat de l’Union fait la Nation, Me Adrien Houngbédji, a été investi pour la course à la conquête du fauteuil de la Marina le samedi 18 décembre dernier dans un stade de l’Amitié de Kouhounou plein à craquer. Soixante-douze heures après cet important événement qui sonne comme un succès historique de mobilisation politique et un test grandeur nature de popularité pour la principale faction de l’opposition au régime du Président Boni YAYI à trois mois du scrutin présidentiel de mars 2011, les hostilités sont déclenchées et le compte à rebours a commencé pour les deux grands challengers, Boni YAYI et Adrien HOUNGBEDJI.


Le candidat unique de l’Union fait la Nation adoubé et porté en triomphe par une foule anonyme, sort du méga meeting de samedi dernier fort requinqué et le moral très haut. Quatre fois déjà candidat à l’élection présidentielle sans jamais parvenir à sa fin, Me HOUNGBEDJI ne s’est aussi senti proche du fauteuil de la Marina que ce samedi historique du 18 décembre 2010. Celui qu’une importante personnalité de la politique béninoise a baptisé Petit Mussolini à cause de ses accès naturels de colère et de ses élans de dictateur dans la gestion des hommes, retrouve devant la foule qui le portait au pinacle, le sourire qui était généralement rare dans son visage. Au paroxysme de l’extase, Adrien HOUNGBEDJI a même esquissé les pas de danse sous les douces mélodies du groupe Afafa. Tombera-t-il une fois encore et fatalement dans le piège de la foule anonyme ? En face, les amis de Boni YAYI qui ont pris depuis ce samedi la mesure du défi qui est le leur, savent que l’Union fait la Nation n’est plus du vent mais une machine politique minutieusement mise en place et dont pour espérer venir à bout, il faut se lever tôt. L’opération de charme envers les électeurs a commencé et la bataille de la Marina s’annonce âpre et périlleuse.



_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017 - 21:26