PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

2e Tour / En attendant les résultats prévus pour l’après-midi, les Ivoiriens restent prudents.

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

2e Tour / En attendant les résultats prévus pour l’après-midi, les Ivoiriens restent prudents.

Message par Admin le Lun 29 Nov 2010 - 10:39


2e Tour / En attendant les résultats prévus pour l’après-midi, les Ivoiriens restent prudents.





C’est hier 28 novembre que les Ivoiriens étaient appelés aux urnes pour départager Laurent Gbagbo, Président sortant et Alassane Ouattara, ex-premier Ministre qualifiés pour le 2e Tour de la Présidentielle.
Après ce scrutin historique de sortie de crise, on observe une population qui reste suspendue aux résultats avant de vaquer de façon pleine et entière à ses occupations avec les quelques incidents constatés dans certaines localités.

Jusqu’à ce matin 9h GMT à Abidjan, les différentes artères qui connaissent d’habitude les embouteillages monstres étaient quasiment vides. Les commerces qui ouvrent habituellement très tôt restent encore fermés.
Alors que la CEI avait promis les résultats au plus vite pour ce second tour, le retard accusé dans l’acheminement des PV par l’ONUCI après les dépouillements pourrait bien expliquer cet état de fait.

En effet, un couvre-feu instauré depuis le samedi 27 novembre par le Chef de l’Etat Laurent Gbagbo n’a pas permis à de nombreuses localités de terminer à temps et de transmettre les précieux documents à l’ONUCI. Comme au premier tour, ce retard profite à l’instauration d’un climat de tension extrême et de suspicion.
Les états-majors des deux candidats ont dénoncé menaces, intimidations, empêchements de vote et autres agressions sur leurs militants, électeurs et scrutateurs.
Pour le RHDP, des violences ont eu lieu au centre-ouest et au sud-ouest du pays. Les responsables de cette coalition qui porte le candidat Alassane Ouattara, n’ont par ailleurs pas ne caché leur inquiétude sur le transport nocturne des PV et des urnes.

Du côté de LMP, les récriminations sont quasiment identiques mais en situant tous les incidents dans les zones CNO sous contrôle des Forces Nouvelles.
Le Premier Ministre Soro Guillaume avait appelé au calme lors de son vote. "L’élection, ce n’est pas la guerre. Elle doit permettre à la Côte d’Ivoire de retrouver la paix, la stabilité, seul gage et garant de la création des futures richesses pour que chacun soit heureux", avait-il indiqué.


L’étranger, notamment l’Hexagone, comme au 1er tour n’a pas été épargnée par les soucis techniques. Les bureaux de vote de Paris et Marseille n’avaient pas ouvert leurs portes. Après concertation, les représentants des candidats, en accord avec la Commission électorale indépendante ivoirienne (CEI) ont décidé de l'annulation pure et simple du vote en Ile-de-France et à Marseille, selon l’AFP.

A Abidjan, aux QG de LMP et du RHDP, l’heure est au bilan. Les informations continuent d’être recueillies sur le terrain.

Quant aux résultats provisoires, les Ivoiriens devront encore attendre. La CEI les a annoncés pour ce lundi et les premiers résultats devaient être disponibles dans l’après-midi, l’acheminement des procès verbaux vers la CEI ayant été un tantinet perturbé par la mesure du couvre-feu.





_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017 - 22:32