PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Préparation des élections Cena 2011 : Les dessous du blocage

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Préparation des élections Cena 2011 : Les dessous du blocage

Message par Admin le Lun 29 Nov 2010 - 10:29


Préparation des élections Cena 2011 : Les dessous du blocage



Après les rendez-vous manqués de la semaine dernière pour la mise en conformité de la règle générale pour les élections de 2011, les députés se sont entendus pour se retrouver aujourd’hui au palais des gouverneurs à Porto-Novo. A l’ordre du jour de la plénière, la mise en conformité de la loi en fonction des observations de la Cour constitutionnelle. De cette obligation à laquelle les députés doivent se conformer dépend la mise en place de la Cena qui se chargera de l’organisation des prochaines élections de 2011.

Les députés devraient se voir le vendredi 26 novembre 2010, après la rencontre reportée du jeudi 25 novembre 2010, suite à l’absence de la présidente de la Commission des lois, de son vice président et des deux rapporteurs de ladite commission. Mais cette rencontre n’a pu se tenir malgré la présence du bureau de la commission des lois au palais des gouverneurs Porto-Novo et de la majorité des députés. Les deux secrétaires parlementaires étaient absents, c’est le constat fait par le président de l’Assemblée Nationale à l’ouverture de la séance ce vendredi. Ainsi donc, Conformément aux dispositions du règlement intérieur le président a renvoyé la séance pour le lundi 29 novembre 2010.

Une séance qui va déterminer si oui ou non les députés veulent vraiment doter le pays d’une règle générale pour les élections de 2011. Une chose est certaine aujourd’hui, le retard que connaissent les députés pour la mise en conformité de la règle générale pour les élections de 2011 compromet dangereusement l’organisation à bonne date des prochaines élections et surtout de la mise en place des organes qui seront chargés d’organiser ces élections. C’est cette loi qui est encore sur la table des députés qui définit la composition de la Cena, du délai dans lequel il faut l’installer et surtout sa mission. Voilà à moins de trois mois pour l’organisation de ces élections cette loi examinée il y a quelques semaines par les députés et déclarée contraire à la constitution se trouve toujours au palais des gouverneurs à Porto-Novo, or la mise en place de la Cena et ses structures prennent au moins un mois. La prolongation que jouent les députés se comprend ; les députés au terme de la loi sur la lépi ont abrogé l’ancienne loi qui organise les élections. Aussi, la Cour constitutionnelle dans sa dernière décision a-t-elle précisé qu’il n’est plus question de revenir en arrière pour la Lépi et que cas ou la Lépi ne serait pas prête, les députés doivent faire recours à la disposition transitoire qui parle de la liste électorale informatisée provisoire ( Léip ). Les députés que ce soit de l’opposition ou de la mouvance veulent éviter le piège de l’autre. Chacun de son coté cherche les dispositions qu’il faut mettre dans la règle générale pour les élections de 2011 pour ne pas utiliser la liste qui sera établie par la Cps-Lépi ou pour que cette liste s’impose à tous. Autant de calculs politiques qui amènent les députés à jouer à la prolongation et à mettre en place entre opposition et mouvance un comité ad hoc pour les négociations. Si les membres de ce comité n’arrive pas à s’entendre alors que la majorité parlementaire va imposer sa volonté en plénière et si elle n’est pas celle de la minorité alors va formuler son recours devant les sages de la Cour constitutionnelle, et si ces derniers déclarent inconstitutionnelle cette nouvelle loi elle reviendra et l’installation de la Cena restera dans l’impasse.



_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017 - 14:14