PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Déclaration du Président rwandais, Paul Kagamé aux jeunes du Bénin: «Vous devez être motivés par le désir de servir les intérêts de votre peuple »

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Déclaration du Président rwandais, Paul Kagamé aux jeunes du Bénin: «Vous devez être motivés par le désir de servir les intérêts de votre peuple »

Message par Admin le Mar 23 Nov 2010 - 11:01



Déclaration du Président rwandais, Paul Kagamé aux jeunes du Bénin: «Vous devez être motivés par le désir de servir les intérêts de votre peuple »



La jeunesse béninoise était à l’honneur le vendredi 19 novembre dernier au Palais des congrès de Cotonou. Et pour cause, fortement mobilisée, elle a été édifiée par le président de la République du Rwanda, Paul Kagamé sur son rôle central pour l’avènement d’une Afrique nouvelle à l’occasion d’une rencontre organisée en marge du Symposium international sur le cinquantenaire des indépendances africaines qui s’est tenu à Cotonou du 16 au 20 novembre 2010. Dans un langage franc doublé d’une ferme conviction, le président rwandais, soutenu pour la circonstance par son homologue béninois, Dr Boni Yayi, a affirmé que « l’avenir de nos pays est promoteur et la jeunesse africaine doit jouer un rôle central dans la préservation de cet avenir positif». Invitant ses interlocuteurs, étudiants, jeunes travailleurs…à faire preuve d’un « esprit innovateur et entrepreneurial, d’ambition et de vision pour notre continent », il a mis l’accent sur la nécessité d’instaurer un climat de paix et de sécurité en Afrique pour parvenir à relever le défi de mettre le continent sur les rails de son développement. Paul Kagamé, dont le leadership à la tête du Rwanda force le respect et l’admiration à travers le monde, a aussi prôné l’amour de son pays, l’instauration de la bonne gouvernance dans les différents Etats du continent comme des valeurs à cultiver par la jeunesse béninoise et jeunesse pour favoriser véritablement l’essor politique, culturel, économique de l’Afrique.

(Lire ci-dessous le discours délivré par Paul Kagamé à la jeunesse béninoise)

Discours par S.E Paul KAGAME, Président de la République du Rwanda

Professeur Albert Tevoedjre, Médiateur de la République du bénin et Président de la commission indépendante de réflexion sur le cinquantenaire des indépendances africaines

Représentants des associations de femmes

Représentants des associations de jeunes

Jeunes cadres

Mesdames et Messieurs


Je suis très heureux de cette opportunité de rencontrer les jeunes de ce pays et partager avec vous quelques réflexions sur la façon dont nous pouvons faire avancer l’Afrique.

Je voudrais commencer par affirmer que l’avenir de nos pays est prometteur et la jeunesse africaine doit jouer un rôle central dans la préservation de cet avenir positif et permettre à notre continent et ses peuples d’atteindre des- niveaux de vie qu’ils méritent.

A cette fin, nous devons nous positionner dans le monde rapide d’aujourd’hui reconnaitre les opportunités qui nous sont offertes et les défis auquel nous somme confrontent. Vous, les jeunes cadres de ce pays et ceux de notre continent, devaient réaliser que vous devez prendre conscience que vous êtes les leaders d’aujourd’hui et saisir votre rôle de leadership avec ferveur et enthousiasme conscient de la responsabilité que vous portez.

En tant que leader, plusieurs choses que vous devez faire aujourd’hui pour assurer un avenir brillant que nous souhaitons tous pour notre continent

Vous devez être motivés par le désir de servir les intérêts de votre peuple et l’impératif de relever ceux qui vivent encore dans la pauvreté, famine, les maladies et autres maux qui continuent d’affliger notre continent.

Deuxièmement, nous devons réaliser que les défis d’aujourd’hui requièrent des stratégies basées sur le savoir. Nous tous, mais particulièrement les jeunes devons être équipes avec le savoir et les compétences qui nous permettront de saisir les opportunités qui se présenteront a nous et nous permettront d’être compétitif sur les marches locaux et internationaux.

Troisièmement, nous devons avoir un esprit innovateur et entrepreneurial et l’appliquer a notre travail. Ceci implique d’aborder les questions avec un esprit oriente vers la recherche de solution. Les exemples de jeunes qui sont à l’origine d’innovations majeures abondent et devrait vous servir d’inspiration.

Vous savez certainement mieux que moi que Bill Gates a fondé Microsoft lorsqu’il était encore jeune homme. Il a quitte l’école pour démarrer la compagnie qui est maintenant une des plus grandes sur le marche des logiciels.

Marc Zuckenberg et quelque uns de ses camarades de classe étaient étudiants a l’université lorsque ils ont lancé Facebook. Google a une histoire similaire. Ce sont des marques reconnues à travers le monde et ont fait de leurs fondateurs des milliardaires.

Quatrièmement, vous devez toujours garder à l’esprit que les solutions aux besoins de l’Afrique en matière de développement viendront de nous et non de l’extérieur. Ceci veut dire que nous devons avoir des ambitions et une vision pour notre continent. Pour mettre en œuvre efficacement nos solutions, nous devons exploiter les avancées technologiques.

Cinquièmement, l’Afrique réalisera ses objectifs de développement si nous maintenons la paix et la sécurité et éradiquons la violence de la politique. Trop souvent, les élections dans plusieurs parties de l’Afrique s’accompagnent de violence. Les résultats sont contestes, et les gens descendent dans la rue, pillent, brûlent et tuent des innocents. Malheureusement, les jeunes sont impliqués dans cette violence qui n’a pas de sens.

Nous devons comprendre que la violence ne résout pas les différends politiques mais les exacerbe et conduit à plus de violence.

Le recours à la violence repose sur plusieurs facteurs. Il est important de considérer des opinions politiques différentes comme différentes parties d’une solution aux défis nationaux et devraient se compléter a lieu de s’exclure mutuellement.

La confiance dans les institutions nationales et le respect des processus acceptes par les citoyens sont la fondation sur laquelle les valeurs démocratiques sont construites et devraient nous prémunir contre les violences ultérieures.

La jeunesse constituant une portion significative de la population, elle devrait jouer son rôle dans les processus de prise de décision et déterminer la voie à suivre pour le développement politique et économique de nos pays. Vous devez être partie prenante et vous appropriez le processus de développement de votre pays.

Nous avons tous intérêt à maintenir la stabilité de nos pays, dans la mesure où cela permet à nos peuples d’exploiter leurs potentiels et avancer leurs agendas individuels et collectifs.

Finalement, l’Afrique a un riche et fier héritage culturel mais nous somme de plus en plus expose a des cultures venus d’ailleurs. Nous ne pouvons pas nous isoler des influences extérieures mais plutôt choisir et adopter ce qui nous est utile, nous devons maintenir nos valeurs et les utiliser comme bases de solution a nos défis de développement.

Nous voyons en vous les héritiers et les gardiens de cet héritage, piliers de nos souhaits d’aujourd’hui et nos liens vers notre futur.

C’est une responsabilité très lourde mais elle est accompagnée d’une immense satisfaction lorsqu’ elle est menée à bien. Cette responsabilité s’accompagne de certaines valeurs: l’amour de votre pays, la compassion pour ses peuples et le désir de voir leurs vies s’améliorer, l’engagement et l’envie de travailler dur.

Notre expérience au Rwanda a montré que les jeunes leaders sont indispensables pour construire la nation et essentiels dans la création de richesse.

Les jeunes ont la force qui, couplée à leurs compétences, l’esprit d’innovation, la discipline et l’entreprenariat peuvent être des agents de changement pour le bien commun.

En conclusion permettez moi de vous dire que les africains veulent vivre dans la paix, la prospérité, la dignité. Personne d’autre que nous ne nous les donnera. C’est notre devoir sacré. Vous devez le saisir. Vous les jeunes cadres ne pouvez pas y échapper

Je vous remercie pour votre aimable attention.


[i]


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Ven 28 Juil 2017 - 0:37