PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Rebondissement dans l’affaire ICC : Encore des révélations qui accablent Boni Yayi

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Rebondissement dans l’affaire ICC : Encore des révélations qui accablent Boni Yayi

Message par Admin le Mer 27 Oct 2010 - 12:28



Rebondissement dans l’affaire ICC : Encore des révélations qui accablent Boni Yayi



Pendant que les spoliés de l’Affaire Icc cherchent à entrer en possession de leurs fonds, certains proches du chef de l’Etat sont prêts à en découdre avec lui. Pour la simple raison qu’ils sont victimes d’un pouvoir qu’ils qualifient d’arbitraire. Le cas le plus déconcertant, dans une lettre adressée à l’opinion publique est selon Abou Ives et Aralé Christophe celui de Abou Salomon Yayi, cousin du chef de l’Etat. Abou Ives et Aralé Christophe estiment qu’aucun des membres de la famille du président n’a été aussi proche de lui que Abou Yayi, de par sa disponibilité et la confiance à lui accordée pour lui confier certaines missions importantes. Il a été recommandé par le chef de l’Etat à travailler en étroite collaboration avec TEGBENOU dans la conduite des marchés de forage. Ainsi, Emile TEGBENOU nomme ABOU Salomon YAYI responsable du secteur forage de la Société nouvelle alliance du Bénin (SNAB). Mais avec l’avènement de l’affaire Icc, des proches du chef de l’Etat dont ils préfèrent taire les noms ont dû rembourser leurs dons reçus sous la menace de se faire coffrer. Les intéressés se demandent s’il est interdit d’accepter un cadeau d’une personne au Bénin. Si c’était le cas, les lois de la République auraient dû le prescrire. Ils disent halte à l’abus de pouvoir dans un Bénin démocratique.

Lire ci-dessous la correspondance adressée à l’opinion publique.

A L’ATTENTION DE L’OPINION PUBLIQUE

Depuis quelques mois, l’affaire ICC a déferlé la chronique. La réaction tous azimuts du gouvernement s’est fait sentir. Dans ce cadre on a assisté à des arrestations diverses notamment des dirigeants ICC et des différents protagonistes. Mais aussi certaines personnes qui, décriées comme proches du pouvoir et du Président YAYI Boni ont été interpellées et détenues à la prison civile de Cotonou. Ces dernières à y voir de près ne sont manifestement responsables en rien à la tragédie ICC et ne sont contre toute attente que victimes d’un pouvoir arbitraire qui ne dit pas son nom. Ce qui avec le temps qui passe commence à nous désespérer nous les proches parents et amis de ces victimes. Parmi elles, un cas particulier nous déconcerte. Il s’agit de celui de Monsieur ABOU SALOMON YAYI Cousin du Président de la république. Depuis l’avènement du président Yayi au pouvoir, aucun des membres de la famille du président n’a été aussi proche de lui que Mr ABOU YAYI, de par sa serviabilité, sa disponibilité son intégrité et la confiance que le président avait en lui pour se confier à lui et lui confier certaines missions importantes. C’est ainsi que ayant entendu parler d’un tel cousin du président, Monsieur TEGBENOU Emile par l’intermédiaire de son ami Pasteur Dimon s’est rendu au domicile de Mr ABOU YAYI lui présentant ses projets de développement et son idée de mettre sa société de forage au service du gouvernement béninois pour un travail efficace et avantageux pour le peuple béninois. C’est ainsi aussi que Mr ABOU a conduit Mr Emile auprès du président de la république qui a été à son tour séduit et intéressé par les idées de Mr Emile TEGBENOU lui promettant de faire le nécessaire pour le mettre au contact des marchés publics béninois. Quant à Mr ABOU YAYl le président YAYI lui recommanda de travailler en étroite collaboration avec Mr TEGBENOU dans la conduite des marchés de forage. C’est ainsi enfin que Mr Emile TEGBENOU a nommé Mr ABOU Salomon YAYI responsable du secteur forage de la société nouvelle alliance du Bénin (SNAB). Mr ABOU coordonnait les travaux de forage, se déplaçait même à l’étranger (Mali, Burkina Faso) pour négocier les marchés de forage, rentrait en possession des sommes payées par les clients et en rendait fidèlement compte au PDG SNAB, Mr Emile qui le rémunérait sur la base de son statut.

A la survenance de l’affaire ICC, après que Mr TEGBENOU Emile ait été mis sous pression et audité au palais de la présidence, il aurait affirmé qu’il faisait par moment des cadeaux à son employé Mr ABOU YAYI pour le remercier de ses loyaux services. C’est sur cette base que le président de la république ordonna l’arrestation de son cousin Mr ABOU Salomon Yayi. C’est dans la même optique qu’a été arrêté par exemple Mr Paulin DOSSA, en fonction à la présidence, qui aurait commis l’erreur de recevoir une enveloppe de Mr Emile lors de la cérémonie d’enterrement de son feu père. D’autres plus chanceux dont on préfère taire les noms ont dû rembourser illico presto leurs dons reçus sous la menace de se faire coffrer.

Le cas ABOU Salomon Yayi nous interpelle profondément en tant que béninois et nous fait interroger sur l’Etat de droit que constitue le Bénin. Ou sommes -nous en présence d’un Bénin nouveau où le titre de pouvoir suffit à décider des sorts des citoyens ? Ou bien est-il interdit d’accepter un cadeau d’une personne ? Si c’était le cas les lois de la république auraient dû le prescrire. On ne saurait mettre dans· un même enclos les loups et les agneaux. Nous devons dire halte à l’abus de pouvoir dans un Bénin démocratique et si rien n’est fait jusque là nous les proches parents et amis des marginalisés devront prendre d’assaut les rues de Cotonou pour crier notre désarroi et faire plus si nécessaire.

Sous l’initiative de :

ABOU Ives

ARALE Christophe




_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 0:52