PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Le gouvernement interdit toute manifestation populaire, la réaction des syndicalistes

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Le gouvernement interdit toute manifestation populaire, la réaction des syndicalistes

Message par Admin le Mar 5 Oct 2010 - 10:48



Le gouvernement interdit toute manifestation populaire, la réaction des syndicalistes




Le gouvernement vient de prendre une décision dans la gestion du dossier Pierre Urbain Dangnivo suite à la marche des centrales et confédérations syndicales du Bénin sur le ministère de la justice, de la législation et des droits de l’homme pour réclamer sain et sauf ce cadre du ministère de l’économie et des finances porté disparu depuis le 17 août 2010. Il interdit toute manifestation populaire sur le dossier Pierre Urbain Dangnivo. Au moment où nous mettons sous presse, nous avons recueilli pour vous, des déclarations des secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales du Bénin.

Le Sg de la Fesyntra-Finances Laurent Mêtongnon

"Le gouvernement a tiré à terre"

"C’est vrai que je n’ai pas suivi le communiqué ni à la télévision nationale ni à la radio nationale, mais beaucoup de personnes m’ont déjà appelé pour m’annoncer la nouvelle. Et pourquoi le gouvernement agit-il ainsi ? Le gouvernement a tiré à terre parce que nous n’organisons pas une marche ni un sit-in ce mardi. Nous sommes en grève de soixante douze (72) heures renouvelable".

Le Sg de la Cgtb Pascal Todjinou

"Ce sont des intimidations stériles"


J’ai suivi avec un grand regret ce communiqué à la radio et à la télévision nationale. C’est dommage pour mon pays. Ce communiqué a été très clair. Ça veut dire tout simplement que lorsqu’il y a enlèvement ou vol d’homme, personne ne doit en parler. C’est un recul qui confirme la lutte citoyenne que nous menons. Mon pays le Bénin recule et c’est vraiment dommage, c’est encore très grave pour notre démocratie déjà en danger. Nous devons continuer de nous manifester jusu’à ce que ce gouvernement vienne nous écraser. Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Martial Sounton doit nous écraser tous à la fois.

Le Sg de la Cstb, Gaston Azoua

"Je ne suis pas informé et ça ne peut pas être vrai"

"Je ne crois pas que le gouvernement ait rendu public ce communiqué. Je ne l’ai pas suivi, je ne suis pas informé et ça ne peut pas être vrai".




_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 17:18