PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Après les soulèvements liés à l’affaire Dangnivo :Une mission du gouvernement à Sè

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Après les soulèvements liés à l’affaire Dangnivo :Une mission du gouvernement à Sè

Message par Admin le Ven 1 Oct 2010 - 11:06



Après les soulèvements liés à l’affaire Dangnivo :Une mission du gouvernement à Sè



Au lendemain du soulèvement populaire à Sè, arrondissement de Houéyogbé dans le Mono, le gouvernement a dépêché hier une mission conduite par Martial Sounton, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, pour apaiser les populations choquées par l’exhumation d’un corps qui serait celui de Pierre Dangnivo à Womey-Akangon, et surtout la déclaration du ministre de la justice. Loin de combler l’attente des manifestants, cette descente leur a plutôt permis de solliciter et d’obtenir une nouvelle autorisation de marche pour ce jour.

Les populations de Sè continuent de réclamer leur « fils » Pierre Urbain Dangnivo vivant, mystérieusement le mardi 17 août 2010. Hier jeudi 30 septembre 2010, elles ont reçu la visite d’une délégation du gouvernement, venue leur témoigner la compassion du chef de l’Etat, et surtout les exhorter à plus de retenue dans le déroulement de l’enquête en cours pour faire la lumière sur la disparition de leur « frère ». Le ministre de l’Intérieur, Martial Sounton était accompagné pour la circonstance de son collègue de l’environnement et de la protection de la Nature, Justin Sossou Adanmayi, natif de la localité. Cette descente de la délégation du gouvernement fait en effet suite au soulèvement, 24 heures plus tôt, de la population de Sè, pour réclamer Pierre Urbain Dangnivo vivant. La séance de travail a eu lieu au Centre des jeunes et loisirs de la localité. Les manifestants ont tenu à exprimer leur désarroi face au mystère qui entoure la disparition d’un des leurs, surtout la confusion autour du présumé corps exhumé dans la banlieue d’Abomey-Calavi le lundi 27 septembre dernier. Au cours de la séance, le ministre Sounton a reprécisé que la justice poursuit les enquêtes pour élucider l’affaire. Bien que la délégation compatisse à la douleur de la population, elle l’exhorte à faire davantage confiance à la justice. Par ailleurs, profitant de la présence de la délégation, les populations ont sollicité leur autorisation de manifester à nouveau ce jour dans la ville pour faire entendre disent-elles, raison aux ravisseurs de Dangnivo. Le maire de Houéyogbé étant en voyage, les manifestants n’ont pu avoir l’autorisation pour la marche. D’où la doléance présentée à la délégation. Oui ! répondu le ministre de l’Intérieur, mais après avoir consulté sa hiérarchie. Ce matin donc, Sè et ses environs seront encore en ébullition pour réclamer Dangnivo vivant.

Gaétan Nato (Br : Mono/Couffo)



_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 0:51