PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Mandela "nous a appris à vivre ensemble"

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Mandela "nous a appris à vivre ensemble"

Message par Admin le Ven 6 Déc 2013 - 9:49

Mandela "nous a appris à vivre ensemble"



L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, décédé jeudi à 95 ans, "nous a appris à vivre ensemble" et l'Afrique du Sud ne partira pas en flammes après sa mort, a déclaré un autre héros de la lutte anti-apartheid, l'archevêque Desmond Tutu.
"Au cours de 24 années (depuis sa libération, ndlr), Madiba (nom de clan de Mandela) nous a appris comment vivre ensemble et croire en nous-mêmes et en chacun. Il a été un unificateur à partir du moment où il est sorti de prison" en février 1990, a salué Desmond Tutu, dans un message écrit communiqué aux médias.
"Il a transcendé race et classe sociale dans son action personnelle, par sa chaleur et sa volonté d'écouter et de compatir avec les autres. Et il a restauré la foi des autres en l'Afrique et en les Africains", a ajouté Tutu à propos du président fondateur de la jeune démocratie sud-africaine. A 82 ans, l'ancien archevêque anglican du Cap, premier Sud-Africain noir nommé à ce poste, reste aujourd'hui considéré comme la conscience morale de son pays.
"Que va-t-il se passer si notre père est mort? Cela va-t-il plonger l'Afrique du Sud dans la fin du monde et le désastre? Suggérer que l'Afrique du Sud pourrait partir en flammes -comme certains l'on prédit- revient à discréditer les Sud-Africains et l'héritage de Madiba", a-t-il dit. Un deuil national a été décrété à partir de vendredi.
"Le soleil se lèvera demain et le jour d'après et encore après...Il se peut qu'il ne soit pas aussi brillant qu'hier mais la vie continue. Alors que nous entrons dans une période de deuil, nous le faisons, en tant que pays, avec la plus grande dignité et respect car nous le devons à Madiba et à nous même", a-t-il souligné.


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 12:18