PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Négociation d’une visite d’Etat au Bénin : Hollande indifférent aux invitations de Yayi

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Négociation d’une visite d’Etat au Bénin : Hollande indifférent aux invitations de Yayi

Message par Admin le Mer 4 Déc 2013 - 11:12

Négociation d’une visite d’Etat au Bénin : Hollande indifférent aux invitations de Yayi




Depuis peu le Chef de l’Etat Béninois négocie en vain une visite d’Etat de son homologue français François Hollande au Bénin. Contre toute attente pas de réponse positive de la part de l’Elysée jusqu’à ce jour.

C’est par deux fois que Boni Yayi a adressé à l’Elysée des invitations qui sont restées lettres mortes. La première initiative du Chef de l’Etat béninois où il a sollicité une escale à Cotonou date du court périple de Hollande à Kinshasa et Dakar en octobre. Malgré le refus essuyé, le locataire de la Marina ne démord pas et rebelote. A travers un document de deux pages en date du 06 octobre dernier. "Soucieux de la nécessité des contacts permanents que nous devons entretenir, mon pays, le Bénin, serait très honoré de vous accueillir en visite d’État après vos visites remarquables au Sénégal et au Mali" écrit le Président béninois. "Le peuple béninois, pour sa part, est prêt à vous accueillir à la mesure de la qualité des relations séculaires entre nos pays", poursuit Thomas Yayi Boni, avant d’émettre "l’espoir" que sa "requête retiendra l’attention" de l’Élysée. Hélas ! La requête du Président béninois n’a pas encore retenue l’attention de la présidence de la mère patrie.

La distance ?

En réalité, les autorités françaises se font rares ces derniers mois au Bénin pourtant pays francophone. Vendredi dernier, l’escale de moins de 5 heures du ministre français délégué des affaires étrangères au développement Pascal Canfin en dit long. Selon les indiscrétions du sérail de Yayi, ce serait après moult relances que le gouvernement français a demandé à son ministre en séjour à Ouagadougou depuis environs une semaine de faire une escale de quelques heures au Bénin. Un lot de consolation ! Certes Boni Yayi sera à l’Elysée du 06 au 07 décembre prochain mais il ne faut pas confondre ce voyage auquel le locataire de la Marina est invité comme ses autres homologues africains à sommet avec une visite d’Etat. Somme toute, on est portée à dire que les relations diplomatiques entre la France et le Bénin sont un peu entamée. Le climat des affaires peu reluisant, les gros dossiers tels la prétendue tentative d’empoisonnement du Chef de l’Etat, les velléités de révision de la constitution … pourraient en être pour quelque chose.
Raoul HOUNSOUNOU/Nord sud quotidien du jour


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 12:18