PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Les 50 qui font le Gabon

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Les 50 qui font le Gabon

Message par Admin le Lun 2 Déc 2013 - 14:07

Les 50 qui font le Gabon

Décideurs politiques et économiques, leaders de la société civile, figures du monde de la culture... Jeune Afrique présente les acteurs les plus influents d'un pays en mouvement.


Depuis la mort d'Omar Bongo Ondimba et, surtout, l'investiture de son fils Ali en octobre 2009, le Gabon change. Trop au goût de certains recalés du système, jadis riches et puissants et aujourd'hui chagrins, pas assez aux yeux d'un chef d'État peu réputé pour sa patience et conscient des attentes et donc des besoins d'une population lasse des querelles politiciennes, véritable sport national, et toujours plus soucieuse de toucher du doigt les fruits de l'émergence, slogan avec lequel « Tsunali » a mené campagne en août 2009.
Exiger des Gabonais qu'ils se retroussent les manches et fassent preuve de dynamisme, de sens des responsabilités et de modernité, alors qu'ils ont été nourris pendant plusieurs décennies aux mamelles de l'État providence et bercés par les comptines d'un « Papa Omar » tout à la fois chef de l'État, de la famille et du village, n'est évidemment pas chose aisée. Après le temps de la marche forcée imposée par « Ali » dès ses premiers pas au Palais du bord de mer, qui en a surpris plus d'un, voici venu celui, trois ans après, de la quête d'un second souffle. Parce que les forces d'inertie ont retrouvé de la vigueur, parce que ce type de politique ambitieuse nécessite des ressources humaines dont le Gabon ne regorge pas. Et parce que, surtout, on ne transforme pas en un tournemain un canasson usé en fringant pur-sang par la seule volonté, fût-elle présidentielle.
Puissants, riches, talentueux, ou influents

Ainsi va le Gabon, sorti d'un trop long coma, secoué, giflé parfois, mais encore engourdi. Pourtant, malgré l'impatience, celle des « makayas » comme celle de tous ceux, Gabonais ou non, qui aiment ce pays, il avance, évolue, se tourne vers de nouveaux horizons. Quand on se souvient de la décennie 2000-2010, c'est déjà beaucoup... Nous avons donc décidé de nous pencher sur les figures, nouveaux venus comme champions de l'adaptation, qui incarnent ce Gabon en mutation. Ils sont hommes ou femmes politiques, militaires, entrepreneurs, intellectuels, artistes ou sportifs. Ils penchent côté pouvoir ou côté opposition (ici, la neutralité est rare...). Et sont puissants, riches, talentueux, ou tout simplement influents. Les 50 personnalités que la rédaction de Jeune Afrique a choisi de vous présenter, une liste non exhaustive et forcément subjective - que les absents nous pardonnent -, sont les principaux acteurs de ce pays qui a vécu en si peu de temps de profonds bouleversements. Dernière précision : nous avons délibérément choisi d'exclure Ali Bongo Ondimba de notre sélection, comme nous l'avons fait lors de nos précédentes enquêtes consacrées aux 50 personnalités d'autres pays du continent, tant son influence et son rôle sont évidents.
SOMMAIRE :


  • Raymond Ndong Sima, Premier ministre
  • Faustin Boukoubi, Secrétaire général du Parti démocratique gabonais
  • Guy Nzouba Ndama, Président de l'Assemblée nationale
  • La garde rapprochée d'Ali Bongo
  • Rose Francine Rogombé, présidente du Sénat
  • Étienne Massard Makaga, conseiller spécial du chef de l'État
  • La famille Bongo
  • Guy Rossatanga-Rignault, conseiller spécial du président
  • Jean-François Ntoutoume Emane, maire de Libreville
  • Essonghé-Lemboumba, Les deux conseillers de Bongo
  • René Ndémezo'o Obiang, député
  • Les opposants
  • Gagan Gupta, directeur général d'Olam Gabon
  • Christian Kerangall, président-directeur général de la Compagnie du Komo
  • Magloire Ngambia, ministre
  • Henri-Claude Oyima, président-directeur général de BGFI Holding Corporation SA
  • Jim Dutton, directeur général de l'ANGT
  • Serge Thierry Mickoto, directeur général du Fonds gabonais d'investissements stratégiques (FGIS)
  • Honorine Dossou Naki, haute représentante du président chargée de la zone franche de l'île Madj
  • Claude Ayo-Iguendha, administrateur-directeur général de la Banque internationale pour le commerce et l'industrie
  • Michel et Jean-Baptiste Tomi, chefs d'entreprise
  • Jean-Baptiste Bikalou, directeur général de Pétro Gabon
  • Anthony Obame, champion de taekwondo
  • Lin Joël Ndembet, administrateur-directeur général du quotidien gouvernemental L'Union
  • David Ella Mintsa, directeur général de la RTG1
  • Jean-Elvis Ebang Ondo, président de l'Association de lutte contre les crimes rituels
  • Les trublions de la société gabonaise
  • Mgr Basile Mvé Engone, archevêque de Libreville
  • Pahé, dessinateur et caricaturiste
  • Pierre-Emerick Aubameyang, footballeur professionnel à l'AS Saint-Étienne
  • Désiré Ename, directeur de l'hebdomadaire privé Échos du Nord
  • Gloria Mika Ndzila, mannequin, militante
  • Patience Dabany, chanteuse
  • Pierre Akendengue, chanteur et poète
  • Grégoire Biyogo, philosophe et égyptologue
  • Lord Ekomy Ndong et Yvon-Martial Moussodou-Mam, rappeurs
  • Annie-Flore Batchiellilys, chanteuse
  • Sandrine Bessora, romancière


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 12:59