PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Les Ecureuils sortent sur une bonne note

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Les Ecureuils sortent sur une bonne note

Message par Admin le Lun 9 Sep 2013 - 8:10

Les Écureuils sortent sur une bonne note


Les Ecureuils du Bénin ont dominé ce dimanche au stade Charles de Gaule de Porto-Novo les Amavubi du Rwanda (2-0). Déjà éliminés de la course pour Brésil 2014, les protégés de l’entraîneur Oumar Tchomogo ont tout de même donné du plaisir au public sportif béninois.


La rencontre était sans enjeu pour les deux équipes déjà éliminés. Mais une victoire permet aux béninois de s’éloigner de la dernière place au classement général. C’est dans cette logique que les béninois se sont lancés dès le coup d’envoi. Les premières minutes étaient en faveurs de Mouri Ogunbiyi et ses coéquipiers. Mais petit à petit, les rwandais sont revenus dans le jeu en procédant par de petite passe pour déverrouiller l’étau béninois. Même si les meilleures initiatives après les vingt premières étaient pour les béninois, les rwandais ont chaque fois réagit. Sous une fine pluie qui n’empêchait nullement les deux équipes de jouer, on sentait tout de même que l’envie était beaucoup plus du côté des béninois qui procédaient par des contres. Un dispositif tactique qui va payer à la 36e

Sur un centre du capitaine Mouri Ogunbiyi, Mickael Poté reprend une tête piquée qui ne laisse aucune chance au gardien rwandais. Un but bien salué par le public. Malgré ce retard, les rwandais ne paniquent pas. Ils maintiennent la conservation du ballon avec une excellente condition physique alors que les locaux procèdent par des centres. 

Au retour des vestiaires, alors que la pluie augmentait d’intensité, ce sont les béninois qui annoncent à nouveau les couleurs deux fois de suite respectivement par Razack Omotoyossi et Bello Babatoundé. Deux tentatives infructueuses. Comme en première période, les visiteurs reviennent progressivement dans la partie. Ils multiplient la pression sur la défense béninoise qui résiste bien. 54e Razack Omotoyossi parvient à servir Bello Babatoundé en bonne position. Ce dernier n’a eu aucun mal à trouver le chemin des filets pour le grand bonheur du public.

A 2-0 les béninois retrouvaient plus la confiance face à une équipe rwandaise qui manquait de réalisme. Le dernier quart était entièrement en la faveur des Ecureuils qui avaient l’occasion de marquer le troisième but mais la frappe de Bello Babatoundé manquait le cadre. 2-0 c’est le score final qui permet à la sélection béninoise de s’éloigner définitivement de la dernière place.

Réaction de l’entraîneur béninois


Merci aux joueurs parce qu’ils ont écouté et respecté les consignes. Le match n’était pas gagné d’avance. Ils ont montré leur détermination. Maintenant on va continuer à travailler pour faire avancer l’équipe.
 
Source: www.24haubenin.info


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 11:14