PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

USA: Déficit budgetaire

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

USA: Déficit budgetaire

Message par Admin le Mer 26 Aoû 2009 - 8:52




Les Etats-Unis enregistrent un déficit budgétaire sans précédent. C’est ce qu’ont indiqué hier soir la Maison Blanche et l’observatoire économique du Congrès, alors que Barack Obama reconduisait dans ses fonctions le patron de la banque centrale américaine.

Les Etats-Unis, locomotive de l’économie mondiale, sont dans la situation financière la plus délicate de leur histoire. Hier soir, la Maison Blanche et l’observatoire économique du Congrès, ont en effet annoncé que le déficit budgétaire sera de mille six cent milliards de dollars cette année, pour un cumulatif de neuf mille milliards de dollars sur les dix ans à venir.
Ces deux chiffres astronomiques établissent de nouveaux records dans l’ histoire des Etats-Unis et sont nettement supérieurs aux dernières prévisions publiées en avril.

L’ ampleur du déficit va obliger les Etats-Unis a emprunté encore plus qu’auparavant, ce qui va faire grimper l’endettement du gouvernement américain jusqu’à 23 milliers de milliards d’ici 2019. La dette représenterait alors plus de 76% du produit national brut. Du jamais vu depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

La Maison Blanche souligne qu’elle a “hérité” de la crise, dont les graines ont été semées durant la présidence de George Bush. Elle reconnait cependant que la récession s’est avérée “plus grave” que prévu.
L’opposition républicaine accuse de son côté l’Administration Obama de dépenser sans compter et de taxer les générations futures. “La sonnette d’alarme de la situation fiscale des Etats-Unis est devenue une sirène”, déplore Mitch McConnell, le chef de la minorité républicaine au Sénat.
Pour tenter de rassurer les marchés financiers et calmer l’opposition, Barack Obama a reconduit hier soir le patron de la Reserve Fédérale pour un second mandat de quatre ans. Ben Bernanke est un Républicain et avait été nommé à la tête de la banque centrale américaine par George Bush en 2005.

“Ben Bernanke a dirigé la Reserve Fédérale à travers l’une des pires crises que les Etats-Unis et le monde aient connues”, a affirmé Barack Obama.

De nombreux amis démocrates de Barack Obama avaient souhaité que la Reserve Fédérale soit confiée au Démocrate Lawrence Summers, qui est en ce moment le conseiller économique du chef de la Maison Blanche. De nombreux Démocrates et certains économistes avaient aussi reproché à Ben Bernanke de n’avoir pas vu venir la crise et d’y avoir réagi en privilégiant les banques et en oubliant les Américains moyens.
Mais hier soir, la Maison Blanche a fait savoir que Lawrence Summers approuve la décision de Barack Obama de reconduire Ben Bernanke dans ses fonctions.


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Sam 22 Juil 2017 - 20:54