PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Supposé accrochage entre Ahouanvoébla et Aholou Kêkê : Ce qui s’est réellement passé

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Supposé accrochage entre Ahouanvoébla et Aholou Kêkê : Ce qui s’est réellement passé

Message par Admin le Lun 2 Sep 2013 - 19:21

Supposé accrochage entre Ahouanvoébla et Aholou Kêkê : Ce qui s’est réellement passé


Deux députés se giflent en public. C’est le titre qui a été abondamment relayé dans les réseaux sociaux la semaine dernière. Face à cette information qui n’honore pas notre pays, votre journal est allé interroger les témoins oculaires de cette scène qui a opposé le député Augustin Ahouanvoebla et son collègue Hélene Aholou Kêkê.
Après recoupement des informations recueillies près de certains députés de la Cos-Lépi il ressort ce qui suit :
Tout est parti d’une interpellation verbale de Madame Aholou Kêkê sur un montant de 23 millions que le député Ahouanvoebla devrait payer au Centre National de Production des Manuels Scolaires. En tant que conseil de cette structure, l’ex bâtonnier de l’ordre des Avocats du Bénin qui apparemment avait des vieux comptes politiques à régler avec son frère de la même commune y serait allée de la manière forte. Selon les témoins, la doyenne d’âge du Cos-Lépi a traité son jeune frere de tous les noms.
En réponse à cette attaque excessive, Augustin Ahouanvoebla a en retour exigé que madame Aholou restitue à l’Etat béninois les trois milliards saisis dans le cadre de l’affaire Cissé et quelle garde par devers elle depuis plus de vingt ans, et ce malgré les multiples rappels de l’Agence judiciaire du trésor. Il s’en est suivi une violence verbale de mauvais goût entre les deux dėputês. Mais en aucun cas, et selon les membres de la Cos-Lépi interrogės, le député Ahouanvoebla n’a jamais porté la main sur sa soeur aîné comme a tenté de faire croire certains médias. Mieux l’Honorable Aholou-Kêkê s’en est pris également aux députés Nicaise Fagnon et Charlemagne Honfo et apparemment à ses collègues qui l’auraient empêchée d’être élue présidente de la Cos-Lépi.
"Nous sommes prêts à apporter notre temoignage" devant les tribunaux ont fait savoir les témoins interrogés. Il convient de rappeler que de vieilles querelles politiques existent entre ces deux députés de la Commune d’Avrànkou depuis des lustres. De ce fait, la question se pose alors de savoir à quand la fin des intrigues entre ces deux députés de la même localité. 


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 0:52