PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Révision de la Constitution : Enfin, le « NON » des SOGLO !

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Révision de la Constitution : Enfin, le « NON » des SOGLO !

Message par Admin le Lun 26 Aoû 2013 - 11:26


Révision de la Constitution : Enfin, le « NON » des SOGLO !


                            

Nicéphore Soglo, ancien président de la République du Bénin et actuel maire  de la ville de Cotonou, et son épouse, l’ex-première Dame du Bénin, viennent de se prononcer sur le projet de révision de la Constitution. Leur réponse est NON.
A travers une déclaration hier dimanche après-midi, au siège de la Rb (Vidolé) à Cotonou, Nicéphore SOGLO a mis publiquement en garde le chef de l’Etat contre une révision de la Constitution en citant les cas Obasanjo, Tandja, Wade etc.
Nicéphore SOGLO est allé jusqu’à rappeler que quand il a été empoisonné en 1991, il n’a accusé personne, contrairement à Yayi. 

Rosine SOGLO quant à elle, parle de mal être et mal vivre. Elle met en garde disant que si on la cherchait, elle mettrait sa machine en marche pour barrer la route à Yayi. « Trop c’est trop », a martelé Rosine Soglo.

Le contrat passé entre Yayi et Lehady Soglo, son fils président de la Rb et 1er adjoint au maire ne l’engage nullement, ajoute-t-elle. Rosine Soglo indique qu’elle s’est trop tue. Elle affirme que ceux qui font des marches « forcées et payantes » la trouveront devant elle car « ils veulent mettre le pays à feu et à sang ».

Le couple SOGLO rejoint ainsi son fils « rebelle » GANIOU, ancien ministre de Yayi, qui a été le premier à dénoncer une révision opportuniste de la Constitution.


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 7:47