PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

La FBF au coeur d’une affaire de bus à 35 millions CFA

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

La FBF au coeur d’une affaire de bus à 35 millions CFA

Message par Admin le Mar 20 Aoû 2013 - 15:22


La FBF au coeur d’une affaire de bus à 35 millions CFA



L’affaire révélée par un facebookeur anonyme était connue de plusieurs journalistes sportifs béninois qui faisaient des investigations pour comprendre réellement comment le président sortant de la fédération béninoise de football El hadj Moucharaf Anjorin, a viré 35 Millions de FCFA à Ayema Pedro Alphonse, président du AYEMA FC, sans décharge ni attestation.Les deux hommes étaient des amis, de vrais amis, et on pouvait virer comme l’on veut, une somme assez importante des caisses de la Fédération contre aucune signature. Ils se faisaient tellement confiance, avec une manière qui montre une fois encore comment les sous de la fédération sont gérés. AYEMA qui s’était auto proclamé directeur de campagne pour la réélection de Anjorin a décidé de changer de bord ; il a rejoint le camp Ahounvoébla avec armes et bagages. C’est l’une des défections qui a le plus marqué ANJORIN

Les deux hommes ne se parlent plus, soit c’est des menaces, des intimidations, bref chacun de leur échange se termine toujours par des engeulades.

Pris de panique, ANJORIN se rend compte qu’il n’a aucune facture pour les 35 millions FCFA déboursés pour l’achat du bus. AYEMA refuse de lui en faire une. Exaspéré, l’un des hommes fort de ANJORIN en parle à quelques confrères (dont moi). Cet homme de main de ANJORIN refuse de donner tout document officiel concernant l’affaire de bus. Connaissant un peu le milieu, nous avions pensé à une manipulation, il serait imprudent de se fier aux déclarations orales.

Le bus des Ecureuils coûte 108.000 dollars

AYEMA PEDRO m’a accordé un long entretien hier, le président de AYEMA FC reconnaît avoir pris 35 millions FCFA chez ANJORIN MOUCHARAF, une somme prélevée des comptes de la fédération béninoise de football.

Tout en expliquant la genèse de l’achat du bus, il affirme que le bus coûte en réalité 108.000 dollars (environ 55.000.000 FCFA) et qu’il a reçu un acompte de 35 millions CFA sur 55.millions FCFA. Il reste donc 20 millions FCFA que la fédération doit payer.
Photos et correspondances à l’appui, échange de mail entre la Chine et le Bénin (documents à ma disposition), il a confirmé que c’est parce qu’il a lâché ANJORIN que ce dernier essaye de salir son nom, et que les deux hommes se sont encore longuement enguelés il y quelques jours.

Pas de bus sans le versement des 20 millions FCFA restants

ANJORIN a finalement demandé à AYEMA de faire venir le bus à Cotonou et qu’une fois le bus dans les mains de la fédération, il va lui payer les 20 millions restants. Refus net de AYEMA qui explique : " Avec le bordel à la fédération, on se ne sait même pas qui sera élu président, et on me demande d’avancer 20 millions, il est hors de question."

Le président de AYEMA ajoute " Mes partenaires chinois ont complètement fini le bus, il est prêt, j’ai envoyé les photos à Anjorin, j’attends juste qu’on me paie le reste et le bus sera à Cotonou tout suite ».

Décidé à se faire comprendre, AYEMA enfonce le clous "je ne suis pas à 35 millions près, ce n’est pas un appel d’offre, je ne gagne rien dans cette affaire, j’ai juste dis à ANJORIN qu’au lieu de payer un bus de 80 millions FCFA à Lomé, je suis dans le domaine, je vais vous aider, et ensemble avec mes partenaires chinois on a fait une proposition de 55 millions, je n’ai gagné un seul franc dans cette transaction. »

Les 35 millions dorment sur le compte bancaire de AYEMA, ils génèrent des bénéfices, le bus des Ecureuils dort dans un petit village de Chine, pendant ce temps, la bataille fait rage à la fédération béninois de football pour élire le prochain président le 24 Août prochain, le film ne fait que commencer....

Wenceslas Teko


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 7:58