PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Membres du gouvernement

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Membres du gouvernement

Message par Admin le Mar 13 Aoû 2013 - 18:12


Membres du gouvernement


Ministre d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Monsieur François Adebayo ABIOLA
Biographie (Non disponible)

Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (MISPC) : Monsieur François Houéssou
Biographie (Non disponible)

Garde des Sceaux, Ministre de la Justice , de la Législation et des Droits de l’Homme, Porte-Parole du Gouvernement (GS/MJLDH-PPG): Monsieur Valentin DJENONTIN-AGOSSOU
Biographie (Non disponible)

Ministre de la Défense nationale : Ali Yérima

Ministre de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale, de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire (MDGLAAT) : Monsieur Isidore Gnonlonfoun

Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur (MAEIAFBE) : Monsieur Nassirou BAKO ARIFARI

Ministre du Développement, de l’Analyse Economique et de la Prospective (MDAEP) : Monsieur Marcel Alain de SOUZA

Ministre de l’Economie et des Finances (MEF) : Monsieur Jonas GBIAN

Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) : Madame Fatouma AMADOU DJBRIL

Biographie

Administrateur des finances et titulaire d’un Diplôme d’Etude Supérieur Spécialisé (DESS) en Finance et Contrôle de Gestion à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de l’Université d’Abomey–Calavi (FASEG/ UAC), Madame Fatouma AMADOU DJBRIL est née le 12 février 1965 à Kandi dans le département de l’Alibori. Elle a un parcours aussi riche que varié, lui permettant d’être promue parmi les rares femmes qui ont tapé l’œil de son Excellence, le Chef de l’Etat, le Dr Thomas Boni Yayi. Femme de caractère et d’un mangement novateur, Madame Fatouma AMADOU DJBRIL dirige de main de maître le Ministère de la Famille, des Affaires sociales, de la Solidarité nationale, des Handicapés et des Personnes de Troisième Age. Un ministère dont le rôle est par essence d’offrir un service social de qualité pour la satisfaction des usagers. Chose qu’elle s’emploie à faire depuis sa nomination avec une équipe jeune et très dynamique.

Avec comme objectif d’apporter ses compétences et son dynamisme en qualité d’expert sur les questions  organisationnelles axées sur le Contrôle de Gestion et participer activement à la mise en œuvre d'une stratégie de développement compte tenue de sa forte faculté d’adaptation et son sens des priorités et de rigueur au travail, Madame Fatouma AMADOU DJBRIL est une de ces ministres qui a su insuffler un nouveau dynamisme au ministère en instaurant une gestion participative. Son crédo est d’asseoir une administration de développement conformément à la vision du Chef de l’Etat. Ce qui explique les actions ciblées mais pertinentes qu’elle a mené depuis son arrivée à la tête d’un ministère jadis relégué au second rang. Mais grâce à son sens d’anticipation et de créativité, elle a fait du ministère en si peu de temps, un département envié et voulu par tous. Aujourd’hui, la tendance est inversée sur la base des innovations apportées et la remise en confiance de tout le personnel. Il ne peut en être autrement tant la Dame de fer a un passé glorieux : De Mai 2009 à mai 2011, elle  fut Directrice des Ressources Humaines au Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MJSL), d’Octobre 2008 à mai 2011, Membre à la Commission Nationale de Gouvernance du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (CNG-MAEP), Chargée du suivi des recommandations issues de l’évaluation pays  et puis des questions transversales (Insertion et Formation des Jeunes).  Mieux de 1995 à Décembre 2008, elle fut Responsable Administrative de la compagnie Cotonnière du Bénin (CCB). Ceci cumulativement avec son titre de consultante au  Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Expert National en Gestion Axée sur les Résultats.

C’est dire que les performances enregistrées en un lap de temps par le ministère n’est fait un fait de hasard mais plutôt d’une expertise et d’un management axé sur les résultats.

Au plan politique, Madame Fatouma AMADOU DJBRIL excelle dans le milieu où elle a gagné en crédibilité, en confiance et en fief pour la réélection du Président de la République lors de la présidentielle de 2011. Aujourd’hui, elle se bat pour concrétiser dans les faits la vision du Chef de l’Etat. En clair, Madame Fatouma AMADOU DJBRIL est une amazone des temps modernes avec un parcours professionnel bien rempli mis au service de la Refondation si chère au Président de la République, le Dr Thomas Boni YAYI.

Par Moussa EL-HADJI MAMA

Chef Cellule de Communication


Ministre de l’Energie, des Recherches Pétrolières et Minières, de l’Eau et du Développement des Energies Renouvelables (MERPMEDER) : Monsieur Barthélémy KASSA

Ministre de la Santé (MS) : Madame Dorothée Akoko KINDE GAZARD

Biographie

L’actuelle Ministre de la santé fait partie des personnalités dont il est difficile d’écrire une biographie assez exacte sans rien omettre, tant leur parcours est riche, abondante et leurs actions les unes plus intéressantes que les autres.

Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, mariée et mère de trois enfants, est médecin de formation, spécialiste en parasitologie-mycologie et Professeur Agrégée dans sa spécialité depuis 2004.
En février 2005, le Président de la République de l’époque, le Général Mathieu KEREKOU formant le dernier gouvernement de son deuxième quinquennat, lui fait appel pour occuper le poste de Ministre de la Santé Publique.

Le Professeur KINDE-GAZARD confirme que le Général ne s’est pas trompé dans son casting. Elle multiplie les initiatives : premier téléthon national au profit des maladies prioritaires (sida, paludisme et tuberculose). Cette initiative aura permis de collecter du matériel médical et des fonds qui ont servi à acheter des moustiquaires imprégnées distribuées gratuitement aux populations, des médicaments pour les centres antituberculeux et des antirétroviraux. Elle a également pris les mesures pour renforcer et introduire de nouveaux vaccins dans le programme élargi de vaccination et fait adopter la gratuité des soins pour les personnes vivant avec le VIH. Pour la première fois dans le secteur, elle fait éditer des plaquettes sur les maladies les plus courantes au Bénin non seulement en français mais aussi dans sept langues nationales. Le même document est décliné en bandes dessinées au profit des écoliers et élèves. Grâce à son énergie, à sa ténacité, aux résultats qu’elle a donnés dans le cadre de la lutte contre le paludisme au Bénin et à la crédibilité dont elle a fait preuve dans son parcours et particulièrement à son précédent poste de Coordonnatrice du Programme national de lutte contre le paludisme, elle a réussi à mobiliser au profit de cette affection un don de 32 millions de dollars de la Banque mondiale.

Lorsqu’au terme de son mandat en avril 2006 elle rend le tablier, Madame GAZARD retrouve très vite ses étudiants et ses patients, mais elle continue à travailler pour le Bénin et le secteur de la santé. Présidente du Mécanisme de Coordination Nationale (Country Coordination Mecanism en anglais) du Fonds Mondial de lutte contre le paludisme, le sida et la tuberculose, elle a contribué à mobiliser environ cent cinquante millions (150 000 000) d’euros au profit du paludisme, du Vih/Sida et de la tuberculose.

Sa technicité reconnue au niveau international autant que sa capacité à fédérer les hommes et les idées lui valent depuis 2009 d’être membre du Technical Evaluation Reference Group (TERG), une instance mondiale composée de neuf (09) experts indépendants du Fonds Mondial.
Malgré ses nombreuses occupations professionnelles et familiales, Madame le Ministre se préoccupe de la recherche et de la relève. Elle a à son actif une cinquante de publications dans les revues scientifiques nationales et internationales ; elle a également encadré une quarantaine d’étudiants dans le cadre d’une thèse de doctorat d’Etat en médecine et pharmacie.
Madame GAZARD est, depuis de nombreuses années, membre de plusieurs sociétés savantes internationales comme la société ouest africaine de parasitologie, la société de pathologie exotique. Par ailleurs, elle est Présidente fondateur de sociétés savantes nationales dont les plus récentes sont la société béninoise de parasitologie-mycologie depuis 2009 et Présidente fondateur de l’association béninoise de lutte contre les moustiques depuis 2011.

Chevalier de la Légion d’honneur de la République française, le Professeur GAZARD fait un retour à la tête du département de la santé, six ans après l’avoir quitté. Le Président de la République, Son Excellence le Dr Boni YAYI, après sa réélection en 2011, et confiant en son professionnalisme, sa technicité et son leadership, la nomme à nouveau Ministre de la santé.
C’est un « retour à la maison » pour le Professeur GAZARD qui accepte de relever avec détermination de nouveaux défis. Elle s’y attèle chaque jour, toujours souriante, et dans un calme qui cache son énergie et son imagination débordantes. Le pari de rendre possible un Régime d’Assurance Maladie Universelle pour les Béninois en un temps record, la réalisation de plusieurs outils notamment le guide des bonnes pratiques pour les professionnels de santé et celui à l’intention des patients en sont des preuves parmi de nombreuses autres.

Ministre de l’Industrie, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises (MICPME): Monsieur Affo Idrissou Safiou
Biographie (Non disponible)

Monsieur Babalola Jean-Michel Hervé ABIMBOLA

Biographie

S’agissant de la personne, le Ministre ABIMBOLA Babalola Jean-Michel Hervé est un économiste – gestionnaire titulaire d’un BAC+5 (France) avec une parfaite connaissance du secteur privé béninois favorisé entre autres par son poste de Directeur Général de l’A-ZFI depuis Février 2005. Mais avant cela, il a participé à la fondation en 1998 de l’ Association Nationale des Industriels du Bénin et se retrouve en 2004 à la CCIB au poste de Conseiller Technique à l’Industrie du Président d’alors. Etant aussi membre du Conseil des Investisseurs Privés au Bénin depuis Janvier 2004, toutes ces expériences lui ont permis d’avoir une bonne connaissance de la problématique du développement, de l’investissement privé et une parfaite maitrise des mécanismes de recherche de financement et de la gestion de projet. Il est également doté d’une excellente capacité de management, d’animation et de communication. A l’état Civil, originaire de Kétou, monsieur ABIMBOLA B. Jean-Michel H. est né à Porto Novo le 16 Juin 1966, marié et père de 2 enfants.

Sur le plan politique, député de la 6ème législature élu dans la 22ème Circonscription Electorale (Kétou-Pobè), il est depuis Novembre 2009, le président du RND (Rassemblement National pour la Démocratie), parti politique régulièrement enregistré depuis 1990 et aussi membre fondateur de l’Alliance FCBE dont il est depuis Octobre 2008, le secrétaire national aux affaires économiques.  M. ABIMBOLA B. Jean-Michel H. est en outre, membre de l’organe exécutif  et secrétaire National Adjoint à la Jeunesse de l’UMPP (Union pour la Majorité Présidentielle Plurielle). Rappelons qu’il a été le coordonnateur Départemental Plateau du Candidat Boni YAYI en 2011 et nommé ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme  par le chef de l’Etat en Février 2012 dernier.


Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) : Monsieur Eric Kouagou N’DA


Ministre de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) : Monsieur Alassane SOUMANOU

Biographie

Né le 09 Octobre 1954 à DJOUGOU dans la DONGA, Alassane SOUMANOU est de nationalité béninoise. Marié et pères de plusieurs enfants, il est administrateur des entreprises A1-12

Il débuta ses études primaires à l'Ecole Urbaine Centre de DJOUGOU de 1959- 1963 et obtint son CEPE en 1963. Il poursuivit ensuite ses études secondaires de 1963 – 1966 au Cours Normal MATHIEU BOUKE PARAKOU et de 1967 – 1974 au Cours Secondaires Protestant (C.S.P) Cotonou il y obtint le BEPC, l'EPECT et le BAC. Ses études universitaires débutaient de 1975 – 1980 à l'Université Nationale du Bénin à Cotonou. De 1999 – 2001 il fut à l'Université de Poitiers en France puis de 2001 – 2002 à l'Université François Rabelais de Tours en France: Institut Portuaire d’Enseignement et de Recherche : IPER (HAVRE)

Il suivit de nombreuses autres formations post-universitaires dont le Diplôme d’Auditeur International IRCA aux USA et une formation en gestion des Infrastructures Portuaires IPER HAVRE en France au cours de l’année 2005. En 2004 il obtint son Diplôme d’Auditeur Process Communication et en 2001 son Diplôme de 3ème Cycle : Master en Système de Management, des Entreprises et Qualité de Service : Université François Rabelais de Tours de France.et en 1999 son Diplôme de 3ème Cycle : Master en Administration des Entreprises
de l’Institut d’Administration des Entreprises de Poitiers IAE en France.

Alassane SOUMANOU est également titulaire d’un Diplôme de Maîtrise en Administration Générale en 1982, d’une Licence Ex -Sciences Juridiques et Politiques en 1980 et en 1977 d’un Diplôme d’Etude Universitaire Générale tous en obtenus à l’Université Nationale du Bénin à Cotonou.

IV- AUTRES FORMATIONS ET STAGES

Gestion de Terminal à Conteneurs (IPER-HAVRE)
Administration et Logistique des Transports (IPER-HAVRE)
La Process Communication : Etudes sur les différents types de Personnalité et les styles de Managements par TAIBI-KAHLER
Formation sur l’Elaboration et la Conduite d’un ProjetØ
Gestion du Stress en Entreprise
Gestion de Budget d’Entreprise
Gestion et Administration des Activités Culturelles- E.I (BORDEAU)
Formation Auditeur Qualité Service ISO 9000/2000
Formation en Gouvernance desØ Entreprises Publiques en Afrique et Processus de Création de valeur : Rôle des Mandataires Administrateurs et Autorités de Tutelles & le Métier de Dirigeant en milieu africain.

Son parcours professionnel est très riche et varié. En effet Alassane SOUMANOU a occupé de nombreux postes tels que :

Directeur Société des Transports
Directeur Société Multico
Promoteur projets de Gestion des bateaux de pêche
Président ONG TEYO (Construction des maisons des Instituteurs -distribution des moustiquaires imprégnées etc…)
Directeur Général Adjoint de la Société Béninoise des Manutentions Portuaires (SOBEMAP)

Directeur Général de la Société Béninoise des Manutentions Portuaires (SOBEMAP)

V- EXPERIENCES POLITIQUES


1980 : Membre du cabinet du Président de la République : Attaché aux relations publiques

2011 : Député à l’Assemblée Nationale

2011 : Membre du Gouvernement : Ministre de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes.

VI- ACTIVITES CULTURELLES ET ARTISTIQUES

Conseiller Spécial à la Cour Royale de DJOUGOU

VII- REFLEXIONS ET COMMUNICATIONS

1) Leadership et Management des hommes en milieu africain
2) La Conduite d’un Projet
3) Manuel de Procédure et Audit des Services Publics et Entreprises.
4) La Gestion de la Privatisation des sociétés d’Etat
5) Concept de changement : Stratégie et Normes
6) Les Personnalités selon la Process Communication
7) Le Management du Changement.

VIII - AUTRES

- Langues parlées et écrites : Français : Excellent

                                        Anglais : Parlé passable

- Langues Nationales parlées : Dendi, Bariba, Yom, Fon, Yoruba


Ministre chargé de la gestion des changements climatiques du reboisement et de la protection des ressources naturelles et forestières : Raphaël Edou

Biographie (Non disponible)


Ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs (MJSL) : Madame Nahomi Azaria

Biographie: Non disponible


Ministre Chargé de la Microfinance , de l’Emploi des Jeunes et des Femmes (MCMEJF): Madame Françoise  Assogba
Biographie: Non disponible


Ministre de l’Environnement, de l’Habitat et de l’Urbanisme (MEHU) : Monsieur Christian Sossouhounto

Biographie: Non disponible



Ministre Chargé des Relations avec les Institutions (MCRI) : Monsieur Bio Torou Orou Djiwa

Biographie: Non disponible

Ministre des Travaux Publics et des Transports (MTPT) : Monsieur Aké Natondé
Biographie: Non disponible


Ministre de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication (MCTIC) : Monsieur Komi Koutche
Biographie: Non disponible


Ministre du Travail et de la Fonction publique, de la réforme administrative et institutionnelle, chargé du dialogue social : Monsieur Martial SOUNTON

Biographie:

Expert en Contrôle de Gestion, en Administration Générale et en Organisation d’Entreprise, Economiste et  Analyste financier, l’actuel Ministre du Travail, de la Fonction Publique, de la Réforme Administrative et Institutionnelle, Chargé du Dialogue Social M. Martial SOUNTON est né le 18 Janvier 1964 à Abomey.

Titulaire d’un DESS en Finances et Contrôle de Gestion, obtenu à l’Université Nationale du Bénin en 1999, il est Consultant dans les domaines de la Comptabilité d’entreprise, de la fiscalité et du management des organisations paysannes. Ancien Directeur Adjoint de la Programmation et de la Prospective au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique du Bénin, il est par la suite nommé Directeur Général Adjoint du Conseil National des Chargeurs du Bénin.

En juillet 2010, il est nommé Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. A ce titre, il a joué un rôle déterminant dans la stabilité du Bénin, surtout dans le domaine sécuritaire  lors des élections présidentielles et législatives de 2011. Elu député en 2011, il démissionne après sa nomination en mai 2011 au poste du Ministre de la Réforme Administrative et Institutionnelle dans le Gouvernement du Dr Thomas BONI YAYI.

A ce poste, il a réalisé des exploits. D’abord, conscient du fait que les reformes auront du mal à changer positivement le Bénin  si « les hommes » ne changent pas eux-mêmes de comportement et de mentalité, il a réalisé un projet très cher au Chef de l’Etat à savoir : l’élaboration et la vulgarisation de la Charte Nationale pour la Gouvernance du Développement du Bénin, un document qui présente les quinze valeurs fondamentales et les principes qui devront désormais gouverner les comportements de chaque béninoise et de chaque béninois.

Ensuite, s’attaquant au chantier de la performance de l’administration, il a d’entrée visé la dépolitisation de l’administration, en impulsant l’opérationnalisation du Répertoire des Hauts Emplois Techniques de la Fonction Publique pour que désormais, « l’homme qu’il faut soit à la place qu’il faut ». Plus loin, contre la lourdeur administration, Martial Sounton a déployé son expertise en gestion des entreprises et administration génération en traçant des voies pour la simplification de certaines procédures administratives (carte d’identité, carnet de pension, passeport…). Mieux, la semaine nationale du service publique et le mois du service public avec à la clé, la retentissante opération « Zéro dossier dans les tiroirs » restent des initiatives qui confirment bien la confiance que le Chef de l’Etat vient de lui renouveler, en lui confiant depuis ce dimanche 11 août 2013, le Ministère du Travail, de la Fonction Publique, de la Réforme Administrative et Institutionnelle, Chargé du Dialogue Social.


Ministre de la Famille, des Affaires Sociales, de la Solidarité Nationale, des Handicapés et des Personnes de Troisième Age (MFASSNHPTA) : Madame Marie Laure Sranon Sossou

Biographie:


I- ETAT CIVIL

Marie-Laurence SRANON SOSSOU née le 27 Novembre 1964, Mariée mère de quatre (4) enfants
01 BP 933 AKPAKPA COTONOU MAIL : sranonm2@yahoo.fr

ETUDES SECONDAIRES AU BENIN

1996 : CAP Commerce - COTONOU
1991 : BEPC - PARAKOU
1987 : DAP, Option Commerce à PARAKOU

II- ETUDES UNIVERSITAIRES AU BENIN ET AU BURKINA

2008 : Certificat d’Etudes Supérieures en Relation de Travail (CESRT) à l’Université de OUAGADOUGOU 
2005 : Maîtrise es-sciences juridiques droit des affaires et carrières judiciaires - UAC
1999 : Licences es droit des affaires et carrières judiciaires - UAC
1998 : DUEJG II à la FASJEP de l’Université d’Abomey Calavi
1997 : DUEJG I à la FASJEP de l’Université d’Abomey Calavi
UV DE COURS PAR CORRESPONDANCE (INTEC-PARIS)
2003 : Attestation Principes Economiques Fondamentaux (INTEC-PARIS)
2001 : Attestation Comptabilité de Gestion (INTEC-PARIS)
2000 : Attestation droit de l’entreprise (INTEC-PARIS)

III – EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

1998-2002 : Chef Section Comptabilité Matière à la Direction Comptable et Financière (SONAPRA)
2002 à Août 2006 : Chef Service Comptabilité Analytique (SONAPRA)
Août 2006 à Septembre 2010 : Chef Service Moyens Généraux (SONAPRA)
Septembre 2010 à septembre 2012 : Directrice Administrative et des Ressources Humaines (SONAPRA)
Septembre 2012 à avril 2013 : Mise à la disposition du DG /+ SONAPRA
Avril 2013 à ce jour : Directrice de l’Informatique et de l’Organisation à la SONAPRA

A la lecture de ce document, il apparaît ce qui suit :

Madame, le ministre sauf omission de sa part, n’est pas détentrice d’un baccalauréat ou de tout autre diplôme équivalent qui puisse lui permettre de s’inscrire à l’Université alors qu’elle affirme être détentrice d’une maîtrise en droit.

De plus, tout décompte fait, il apparaît qu’elle a eu le Bepc à 27 ans et le CAP à 32 ans .... Sauf erreur ou omission, madame le ministre est tenue de revoir son Cv ou à défaut de certifier sincères les informations qui y sont contenues.



Ministre de l’Economie Maritime et des Infrastructures Portuaires : Madame Dossa Adjouavi  Martine Françoise

Biographie: Non disponible


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 0:52