PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Non à la révision:Sortie « rouge » des centrales syndicales

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Non à la révision:Sortie « rouge » des centrales syndicales

Message par Admin le Mar 6 Aoû 2013 - 9:53

Non à la révision:Sortie « rouge » des centrales syndicales



La couleur qui donne de l’allergie aux dirigeants actuels a été abusée ce lundi à la bourse du travail. Responsables syndicaux et militants tous vêtus du rouge ont pris d’assaut la bourse du travail pour une fois encore dire non, aux excès du régime actuel.

La Cour de la bourse du travail ne donnait l’impression d’aucune manifestation d’envergure au petit matin de ce lundi 5 août 2013. Pas de mobilisation générale comme ils savent le faire, pas de mouvements d’ensemble particuliers. Juste quelques motos garées, les véhicules des responsables syndicaux immobilisés à l’entrée. A l’intérieur, on pourrait se perdre puisque l’atmosphère était très sérieuse. Il faudra se rendre dans la grande salle de réunion pour voir quelques militants et les professionnels des médias attendant l’événement. L’attente n’a pas été trop longue puisque quelques temps après, les militants ont envahi le cadre. Déjà autour de 10 heures, le doute sur la tenue d’une probable manifestation était totalement dissipé. Mais ce n’est pas le plus important. Quelques minutes après, la marée rouge envahit la salle de conférence. Des militants tous vêtus du rouge ont dressé le tapis aux responsables syndicaux qui ont épousé la même couleur « rouge ». Ils ont fait leur entrée par la suite sous les ovations nourries de l’assistance. Il y a eu un petit remue-ménage. La grand’messe ne tardera pas à commencer. Le Chef de file et doyen d’âge Pascal Todjinou saisit le crachoir. L’assistance comme à son habitude se mit à rire. L’homme comme il sait bien le faire avait prévu une partie de rire à laquelle il n’a pas dérogé tout au long de son intervention. S’en sont suivis les autres responsables syndicaux qui ont chacun à sa manière, charcuté le projet de révision de la Constitution. La séance a pris fin avec leur chanson mythique qui exige le départ de Yayi pour que revienne la paix.

AT


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 19:10