PEUPLE BÉNINOIS, PARCE QUE LES PEUPLES QUI GAGNENT SONT CEUX QUI OSENT ; OSONS OSER EN ÉTANT PLUS ATTENTIFS A LA GESTION DE NOTRE PAYS EN ÉTANT PLUS EXIGEANT AUSSI. ET SI NOUS OSONS, QUE 2017 NOUS SOIT POSITIVE A TOUT POINT DE VUE. NOTRE BÉNIN MÉRITE UN GRAND DESTIN ET NOUS, UN GRAND AVENIR. *********** POUR VOTRE SANTÉ , ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRE ET TROP SALE, MANGEZ AU MOINS 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE, ÉVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS...........

Révision de la Constitution:Houngbédji conseille à Yayi d’abandonner son projet

Partagez
avatar
Admin
LE Grande Guide

Messages : 1564
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2009
Localisation : Cotonou

Révision de la Constitution:Houngbédji conseille à Yayi d’abandonner son projet

Message par Admin le Lun 15 Juil 2013 - 10:40

Révision de la Constitution: Houngbédji conseille à Yayi d’abandonner son projet


Le président Yayi Boni a reçu en audience vendredi 12 juillet 2013, son challenger de la présidentielle de 2011 Adrien Houngbédji. La révision de la Constitution du 11 décembre 1990 était à l’ordre du jour.

Le leader des Tchoko-tchoko Me Adrien Houngbédji a échangé avec le chef de l’Etat au sujet des questions brûlantes de l’heure. A propos de la crise dans le secteur, mais également en ce qui concerne le débat relatif à la révision de la Constitution. Selon nos informations, le projet de révision de Yayi Boni n’a pas rencontré l’adhésion de Adrien Houngbédji. Ce dernier lui a conseillé d’abandonner l’initiative qui selon lui n’a aucun caractère urgent pour le pays. D’après des indiscrétions, Adrien Houngbédji a demandé au président Yayi de tenir compte des aspirations du peuple béninois qui ne cesse de s’interroger sur ses intensions. Ainsi, le leader des Tchoco-Tchoco a exprimé l’opinion de la plupart des Béninois au chef de l’Etat. L’apôtre du changement doit rebrousser chemin et abandonner son élan révisionniste. Il a expliqué au président Yayi qu’il va falloir rechercher non seulement la confiance de son peuple, mais surtout le consensus autour de l’opportunité d’une quelconque révision de la Constitution du pays. Ce qui importe aujourd’hui, c’est le rétablissement de la situation économique du pays a souligné le leader du Parti du renouveau démocratique. On peut affirmer sans risque de se tromper que Yayi ne bénéficiera pas du soutien du Prd à l’Assemblée nationale à ce propos. Par ailleurs, la crise que traverse le secteur de la justice au Bénin notamment la grève des magistrats, la correction de la liste électorale permanente informatisée sont autant de sujets abordés par les deux personnalités.

Thobias G. Rufino (Br Ouémé/Plateau)


_________________
Si le Peule donne le POUVOIR , il a encore le POUVOIR de retirer le POUVOIR.

    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 13:37